Quelle est la différence entre l'art-thérapie et un cours d'art ?

Publié le 14 mars 2017


Si l'art-thérapie vous intéresse ou si vous envisagez de vous y intéresser, vous vous demandez peut-être quelle est la différence entre l'art-thérapie et un cours d'art. En fait, c'est une question que l'on nous pose tout le temps, et nous avons donc voulu partager quelques réflexions à ce sujet sur notre blog.


De notre point de vue, voici les principales différences entre l'art-thérapie et un cours d'art :


1. LA RELATION.

a. L'art-thérapie implique une relation thérapeutique. C'est l'élément le plus important de tout type de thérapie et ce qui la rend unique par rapport aux autres types d'activités. Il y a des limites et des éléments spécifiques à une relation thérapeutique. Les thérapeutes d'Art as Therapy suivent les directives éthiques établies par l'Association canadienne d'art-thérapie et l'Ordre des psychothérapeutes agréés de l'Ontario. Seules les personnes ayant reçu une formation supérieure appropriée peuvent offrir l'art-thérapie. Bien que l'art-thérapie implique généralement la création d'œuvres d'art, il s'agit d'abord et avant tout d'une forme de thérapie, semblable à une conversation avec un travailleur social, un psychologue, un médecin ou un psychiatre qui offre une psychothérapie.


b. Un cours d'art peut impliquer des relations, mais il n'implique pas la relation intentionnelle thérapeute - client. Le rôle d'un enseignant ou d'un instructeur est différent de celui d'un thérapeute, et la relation étudiant-enseignant a une dynamique très différente de la relation thérapeutique. Les professeurs d'art doivent être qualifiés et compétents dans les domaines qu'ils enseignent, mais ils ne reçoivent pas la même formation que celle requise pour exercer en tant qu'art-thérapeute.


2. L'ESPACE.

a. L'art-thérapie se déroule dans un espace confidentiel. Ceci est très important, qu'il s'agisse d'art-thérapie individuelle ou de groupe. Cela signifie que l'espace a une porte qui peut se fermer, et a des fenêtres givrées ou des rideaux pour assurer l'intimité. La confidentialité est essentielle pour créer un espace sûr où les clients peuvent exprimer tout ce qui leur passe par la tête. Les clients sont libres de parler à qui ils veulent de leurs séances d'art-thérapie et de ce qui se passe pendant ces séances, mais il est important qu'ils aient la possibilité de garder l'anonymat et la confidentialité s'ils le souhaitent.


b. Un cours d'art peut avoir lieu dans un espace plus ouvert, il n'a pas besoin d'être confidentiel. Les cours d'art peuvent avoir lieu dans une salle de classe, dans un studio d'art ou dans un centre communautaire. Les parents ou les amis peuvent regarder ou participer au cours. Les membres de la classe peuvent être des amis ou changer d'une semaine à l'autre.


3. L'OBJECTIF PRINCIPAL.

a. L'objectif principal de l'art-thérapie est l'expression de soi. Le but est d'exprimer ou de communiquer quelque chose, et la création artistique est souvent une façon de le faire. Puisque l'objectif est l'expression, cela a un impact sur la façon dont les fournitures artistiques et l'œuvre d'art elle-même sont perçues. Vous trouverez plus d'informations à ce sujet ci-dessous.


b. L'objectif principal d'un cours d'art est d'apprendre quelque chose ou d'expérimenter une nouvelle technique. L'objectif est généralement de réaliser quelque chose de précis. Les élèves peuvent reproduire un exemple ou suivre l'instructeur pas à pas. Cet objectif d'apprendre et de créer quelque chose de spécifique a un impact sur la façon dont les fournitures artistiques et les œuvres d'art sont perçues.


4. COMMENT LE MATÉRIEL D'ART EST PERÇU ET UTILISÉ.

a. En art-thérapie, le matériel d'art est considéré comme un outil possible d'expression personnelle. Le thérapeute est familier avec le matériel d'art sur la base d'un continuum allant du contrôlé au moins contrôlé. Par exemple, un crayon est facile à contrôler et nécessite une motricité fine. Les peintures à l'aquarelle ou les encres acryliques sont beaucoup plus difficiles à contrôler et ont tendance à nécessiter des mouvements plus amples. Elles fonctionnent mieux avec un papier plus grand. Les pastels à l'huile et les pastels à la craie se situent quelque part au milieu entre ce qui est contrôlé et ce qui l'est moins. En considérant le matériel artistique de cette manière, l'art-thérapeute peut fournir ou suggérer des fournitures spécifiques pour leur potentiel expressif, en fonction des objectifs thérapeutiques du client. En art-thérapie, il n'y a pas de bonne ou de mauvaise façon d'utiliser le matériel ou de faire quelque chose. Si la directive est de dessiner un arbre, tout ce que le client fait en réponse est accepté et exploré dans le cadre de la relation thérapeutique.


b. Dans un cours d'art, les matériaux sont considérés comme des outils à utiliser d'une manière spécifique pour accomplir une tâche. Ils sont manipulés pour obtenir certains effets. Il y a parfois de " bonnes " et de " mauvaises " façons de faire les choses ou d'utiliser le matériel artistique. Il peut y avoir des règles. L'accent est souvent mis sur les principes et les éléments du design. On enseigne aux élèves différentes façons de dessiner un arbre, et il y a un résultat spécifique attendu.


5. COMMENT LE PRODUIT ARTISTIQUE EST PERÇU.

a. En art-thérapie, l'œuvre d'art est considérée comme une extension ou une réflexion d'une partie du client. Elle peut agir comme un miroir, reflétant les pensées ou les sentiments du client à propos de quelque chose. L'accent est mis sur ce que l'œuvre d'art communique pour ou à propos de son créateur, et pas nécessairement sur son apparence ou sur le fait qu'elle donne les résultats escomptés. Le thérapeute et le client se concentrent sur le processus et l'expérience de la création de l'œuvre d'art. Le processus peut être tout aussi important que l'œuvre terminée. Le client décide de ce que l'œuvre signifie pour lui.


b. Dans un cours d'art, l'accent est généralement mis sur le produit. L'objectif est de réaliser une œuvre d'art spécifique. Chaque partie du cours tend vers la création de ce produit fini. L'objectif est souvent de créer quelque chose de visuellement attrayant, beau ou intéressant. Les élèves peuvent souhaiter exposer leurs créations ou les encadrer. Cela ne veut pas dire que les œuvres créées en art-thérapie ne peuvent pas être belles, esthétiques ou dignes de fierté. Cela signifie simplement que ce n'est pas le but ou l'attente d'une séance d'art-thérapie, alors que c'est souvent le but d'un cours d'art.


L'essentiel est que l'art-thérapie est une forme de thérapie, alors qu'un cours d'art ne l'est pas. Cela ne signifie pas qu'un cours d'art ne peut pas être utile ou même thérapeutique. Cependant, un thérapeute spécialement formé doit être présent et il doit y avoir une sorte d'accord formel pour s'engager dans une relation thérapeutique afin que quelque chose soit considéré comme une thérapie. L'art-thérapie et les cours d'art peuvent tous deux être bénéfiques. Voici quelques idées sur les avantages potentiels de suivre un cours d'art, par rapport aux avantages potentiels de participer à une séance d'art-thérapie.


VOICI QUELQUES AVANTAGES POTENTIELS DE SUIVRE UN COURS D'ART :

1. Vous pouvez acquérir de nouvelles compétences, ce qui vous donne un sentiment de maîtrise et de compétence. Cela peut renforcer l'estime de soi.


2. Vous pouvez construire et développer des capacités techniques qui peuvent être utilisées pour l'expression visuelle de soi.


3. Vous pouvez avoir l'occasion d'interagir socialement et de nouer des relations avec les autres élèves de la classe.


4. Vous pouvez apprendre à vous connaître indirectement à travers ce processus.


VOICI QUELQUES AVANTAGES POTENTIELS DE L'ART-THÉRAPIE :

1. Vous disposerez d'un endroit sûr pour exprimer tout ce qui vous préoccupe.


2. Vous pouvez faire l'expérience de la catharsis en vous exprimant. Vous serez encouragé à exprimer vos sentiments et vous pourrez utiliser du matériel artistique pour ce processus. La création artistique peut être un excellent moyen de décharger ou de libérer des émotions.


3. Vous ferez partie de la relation thérapeutique, qui est une relation unique. Le thérapeute sera le témoin de votre processus de création artistique. Le thérapeute peut valider vos expériences et vos émotions, vous renvoyer vos émotions et observer l'ensemble du processus avec curiosité et compassion.


4. La séance d'art-thérapie est l'occasion d'une réflexion personnelle et d'une découverte intentionnelle. Vous pouvez vous sentir plus fort en apprenant à mieux vous connaître et en découvrant comment vos forces intérieures peuvent vous aider à relever des défis et à surmonter des obstacles.



Écrit par Rubi Garyfalakis, Art-thérapeute chez Art as Therapy.

Traduit par Alexandra Hardy, Art-thérapeute.


https://www.artastherapy.ca/art-as-therapy-blog/2017/3/14/whats-the-difference-between-art-therapy-and-an-art-class



What’s The Difference Between Art Therapy And An Art Class?


Published on March 14, 2017


If you’re interested in art therapy or thinking about checking it out, you may be wondering what the difference is between art therapy and an art class. In fact, this is a question we are asked all the time, so we wanted to share some thoughts about it here on our blog.


From our perspective, these are the main differences between art therapy and an art class:


1. THE RELATIONSHIP.

a. Art therapy involves a therapeutic relationship. This is the most important element of any type of therapy and what makes it unique from other kinds of activities. There are specific boundaries and elements to a therapeutic relationship. The therapists at Art as Therapy follow the ethical guidelines established by the Canadian Art Therapy Association and the College of Registered Psychotherapists of Ontario. Only those who have received the appropriate graduate training can offer art therapy. Although art therapy usually involves art-making, it is first and foremost a form of therapy, similar to talking to a social worker, psychologist, medical doctor, or psychiatrist who offers psychotherapy.


b. An art class may involve relationships but it does not involve the intentional therapist – client relationship. A teacher or instructor’s role is different than a therapist’s role, and the student-teacher relationship has very different dynamics than the therapeutic relationship. Art teachers are required to be skilled and competent in the areas that they teach, but they do not receive the same training required to practice as an art therapist.


2. THE SPACE.

a. Art therapy takes place in a confidential contained space. This is very important whether it’s individual or group art therapy. This means that the space has a door that can close, and has frosted windows or curtains to ensure privacy. Confidentiality is essential to creating a safe space where clients can express whatever is on their mind. Clients are free to share with anyone they like about their art therapy sessions and what happens during those sessions, but it is important that they have the option of anonymity and confidentiality if they so choose.


b. An art class may take place in a more open space, it doesn’t have to be confidential. Art classes may happen in a classroom, in an art studio, or at a community centre. Parents or friends may watch or participate in the class. The class members may be friends or may change from week to week.


3. THE MAIN GOAL.

a. The main goal of art therapy is self expression. The goal is to express or communicate something, and art-making is often one way of doing so. Since the goal is expression, this impacts how art supplies and artwork itself are viewed. Read more about this below.


b. The main goal of an art class is to learn something or to experiment with a new technique. The goal is usually to make something specific. Students may be replicating an example or following the instructor step by step. This goal of learning and creating something specific impacts how art supplies and artwork are viewed as well.


4. HOW ART MATERIALS ARE VIEWED AND USED.

a. In art therapy, art materials are viewed as one possible tool for self expression. The therapist is familiar with the art materials based on a continuum from controlled to less controlled. For example, a pencil is easy to control and requires fine motor skills. Watercolor paints or acrylic inks are much harder to control and tend to require larger movements. They work best with bigger paper. Oil and chalk pastels are somewhere in the middle between controlled and less controlled. When viewing art materials in this way, the art therapist may provide or suggest specific art supplies for their expressive potential depending on the client’s therapeutic goals. In art therapy, there’s no right or wrong way to use materials or to make something. If the directive is to draw a tree, whatever the client does in response is accepted and explored within the therapeutic relationship.


b. In an art class, art materials are viewed as tools to be used in a specific way to accomplish the task. They are manipulated to achieve certain effects. There are sometimes “right” and “wrong” ways to do things or to use art supplies. There may be rules. Often there is a focus on the principles and elements of design. Students are taught different ways to draw a tree, and there is a specific expected outcome.


5. HOW THE ART PRODUCT IS VIEWED.

a. In art therapy, the artwork is viewed as an extension or reflection of some part of the client. It can act as a mirror, reflecting the client’s thoughts or feelings about something. The emphasis is on what the artwork communicates for or about its creator, not necessarily on how it looks or whether it turns out as expected. The therapist and the client focus on the process and experience of making the artwork. The process can be just as important as the finished artwork. The client decides what the artwork means to them.


b. In an art class, the focus is usually on the product. The goal is to make a specific piece of artwork. Every part of the class builds towards creating that finished product. Often the goal is to make something visually appealing, beautiful, or interesting. Students may wish to display their creations or frame them. This is not to say that artwork created in art therapy cannot be beautiful, aesthetically pleasing, or pride-worthy. It just means that this is not the goal or the expectation during an art therapy session, while it often is the goal during an art class.

The main point is that art therapy is a form of therapy, and an art class is not. This doesn’t mean that an art class can’t be helpful or even therapeutic. However, a specially trained therapist must be present and there must be some kind of formal agreement to engage in a therapeutic relationship in order for something to be considered therapy. Art therapy and art classes can both be beneficial. Here are some ideas about the potential benefits of taking an art class, versus the potential benefits of attending an art therapy session.


HERE ARE SOME POTENTIAL BENEFITS OF TAKING AN ART CLASS:

1. You can learn new skills, building a sense of mastery and competency. This can boost self esteem.


2. You can build and develop technical abilities that can be used for visual self expression.


3. You may have the opportunity for social interaction, and may be able to build peer relationships with other students in the class.


4. You may learn about yourself indirectly through the process.


HERE ARE SOME POTENTIAL BENEFITS OF ART THERAPY:

1. You will have a safe place to express whatever is on your mind.


2. You may experience catharsis through self expression. You will be encouraged to express your feelings, and you may use art materials for this process. Art-making can be an excellent way to unload or release emotions.


3. You will be part of the therapeutic relationship which is a unique relationship. The therapist will function as a witness to your art making process. The therapist can validate your experiences and emotions, reflect your emotions back to you, and observe the whole process with curiosity and compassion.


4. The art therapy session provides an opportunity for intentional self reflection and discovery. You may feel empowered as you get to know yourself better and discover how your inner strengths can help you to face challenges and overcome obstacles.



Written by Rubi Garyfalakis, Art Therapist at Art as Therapy on March 14, 2017.


https://www.artastherapy.ca/art-as-therapy-blog/2017/3/14/whats-the-difference-between-art-therapy-and-an-art-class